ON VOUS ATTEND POUR (RE)DÉCOUVRIR NOS MARQUES PRÉFÉRÉES ET NOS CRÉATIONS !
Ce qui est passionnant avec les pierres précieuses c’est toutes les histoires qu’elles nous racontent…

« Ma fille va avoir 30 ans et je voudrais lui offrir un bijou qu’elle gardera » m’avait dit Gérard après les politesses d’usage.

Et il avait rajouté : « Sa mère n’est pas trop bijoux et elle…c’est plutôt des trucs fantaisie et encore ! ».

Il y avait déjà beaucoup d’informations dans ces quelques mots. Le bijou même pour une femme n’est pas une évidence mais pour signifier un attachement ou faire passer un message d’affection…on n’a pas trouvé mieux. Et lorsqu’il s’agit d’un bijou offert par un membre de sa famille, il y a peu de risque qu’il soit boudé ou rendu.

 

Gérard m’a parlé de sa fille, indépendante, globe-trotter et surtout rigolote. Il a ajouté « elle aime le bleu ». Nous avions un angle d’attaque. Nous avons regardé toutes les pierres bleues : le saphir : trop dadame, l’aigue marine : trop pâlichon, la topaze : bof et finalement après quelques évocations de voyages de sa fille, nous nous arrêtons sur la tanzanite. Une pierre précieuse et rare qui a été découverte en Tanzanie et qui est surtout exploitée en Afrique de Sud.

La tanzanite a cette jolie couleur qui varie entre le bleu et des reflets violacés quelques fois lavande.  Un discret écho à une partie de la famille qui habite en Provence.

Gérard avait trouvé la bague qu’il avait imaginé pour sa fille, pas trop voyante et élégante, en tanzanite et diamants sur de l’or blanc.

 

Publié le 10 juin 2020 par Victoria
Contactez-nous



Horaires

du lundi au samedi
10h00 – 20h45
le dimanche
10h00 – 19h45